Dim09242017

Last updateSam, 07 Fév 2015 11pm

ppub

 

 

ppub

Burkina Faso

Burkina Faso: l’opposition fera tout pour empêcher une réforme constitutionnelle

 

« Même pas peur ! », c’est la réaction de l'opposition burkinabaise après le meeting, du samedi 12 avril, où la mouvance présidentielle a réuni ses partisans dans la ville de Bobo-Dioulasso afin de réclamer un référendum constitutionnel. Ce référendum est destiné à modifier la Constitution pour permettre au président Blaise Compaoré de se représenter en 2015.

 

Depuis que nous avons commencé notre combat contre le Sénat et la révision de l’article 37, nous avions bien dit que nous le faisions, car nous étions convaincus que le président Blaise Compaoré et ses supporters avaient l’intention de procéder à cette révision.
Zéphirin Diabréle chef de file de l'Union pour le progrès et le changement, l'un des principaux partis d'opposition au Burkina Faso15/04/2014 - par Olivier Rogez, RFI


.

Burkina Faso : Un nouveau projet de gouvernance partagée des ressources naturelles

Gret BFLe 24 septembre 2013, le Gret et l’ONG burkinabé Afaudeb ont lancé le projet Pape visant à renforcer la gouvernance partagée du Parc de l’Arly et du Parc National de la Pendjari, aux côtés d’autres acteurs de la conservation de la biodiversité  (UICN, SNV et Laboratoire Citoyennetés) intervenant dans le complexe d’Aires protégées des parcs de l’entente (Bénin, Burkina et Niger).

.

Lire la suite...

Crise alimentaire au Sahel: les chiffres se précisent, inquiétants

Après la publication le 15 décembre 2011 d’un document de stratégie de « préparation pour une crise alimentaire et nutritionnelle au Sahel et dans les pays limitrophes », les résultats des enquêtes menées à la fin de 2011 ont permis de préciser le nombre de personnes affectées par l’insécurité alimentaire dans les pays du Sahel.

crise

Au Niger, les résultats d’une évaluation conjointe de la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire des ménages (EVIAM), rendus publics le 13 janvier, montrent qu’en novembre 2011, plus de 5 458 000 personnes (34,9% de la population) étaient en état d’insécurité alimentaire et nutritionnelle, dont 1.325.000 en insécurité alimentaire sévère..

Lire la suite...

Le Burkina Faso menacé par la montée de l’islamisme radical ?

islam

Attentats perpétrés par la secte islamiste Boko Haram au Nigéria, enlèvements d’étrangers au Niger ou au Mali : le petit état du Burkina Faso est entouré par des pays déstabilisés par un islam devenu radical et où les tensions interreligieuses sont de plus en plus criantes..

Lire la suite...

Burkina - 8 personnes, dont 4 policiers, inculpées pour la mort de manifestants

Huit personnes, dont quatre policiers, ont été inculpées par la justice burkinabè pour leur implication présumée dans la mort de manifestants en février 2011 à Koudougou (100 km à l'ouest de Ouagadougou), a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

militaire

En plus de ces huit personnes, un gendarme devrait être "incessamment" inculpé pour son implication présumée dans la mort d'un manifestant, a déclaré lors d'une conférence de presse la procureure générale près la cour d'appel de Ouagadougou, Honorine Méda Dabiret..

Lire la suite...